Avocat en droit de la famille, Médiation familiale

Vous êtes ici : Accueil » Médiation familiale
Avocat médiation familliale Bruxelles

La médiation est un processus volontaire et confidentiel par lequel le médiateur, personne neutre choisie avec l'accord des deux parties, aide celles-ci à renouer le dialogue et à créer les conditions permettant aux parties de trouver ensemble la solution qui leur convient le mieux pour gérer leur conflit. La médiation peut être judiciaire (loi du 21 février 2005) ou privée.

En tant que médiatrice familiale agréée, Me van Apeldoorn agit en personne neutre dans un contexte non conflictuel et aide les parties à retrouver une communication sereine en toute confidentialité dans un espace dédié à cela. Les séances de médiation se déroulent à VILLERS-LA-VILLE rue Saint-Jean, 29 à 1495 SART-DAMES-AVELINES ou à 1000 BRUXELLES, rue de Laeken, 95.

La première séance est dédiée à la rédaction du contrat de médiation qui permet aux parties de définir l'objet de la médiation, soit leurs demandes et leurs attentes quant à la médiation, les modalités de paiements ainsi que la mise en place d'un calendrier de rencontres.

La médiation doit être volontaire, rien ne peut se faire sans le consentement des parties en présence qui peuvent à tout moment arrêter la médiation.

Afin de permettre à la médiation de demeurer un espace de confiance, tout ce qui se dit ou se communique lors de ces séances demeure confidentiel et ce, même après la fin de la médiation. Ainsi, les parties ne pourront se prévaloir en justice de documents qui auraient été échangés au cours d'une séance de médiation.

Le médiateur familial dispose d'outils permettant aux parties de renouer le dialogue disparu ou limité. Grâce à ces outils, la médiation offre l'opportunité de résoudre toutes sortes de conflits familiaux.

Avocat droit de la famille Bruxelles

Madame Caroline van Apeldoorn, en tant que médiatrice familiale, traite lors de ses séances de médiation entre autres :

  • médiation pour les époux en conflit qui rencontrent des problèmes de communication, de non-dits, de malentendus ou encore en cas de divergence de vue à l'occasion de l'éducation des enfants,
  • conflit dans les couples qui souhaitent se séparer
  • conflits entre parents divorcés qui ne parviennent plus à communiquer au sujet de leurs enfants dans le cadre de leur rôle parental
  • conflits entre parents et leurs enfants et/ou adolescents.

La médiation est très souvent très utile pour éviter que la situation ne s'aggrave et que les enfants ne soient l'enjeu du conflit. Très souvent, des problèmes de communication surgissent entre les parties et donnent lieu à de nombreux malentendus auxquels il est préférable de mettre un terme.

Me contacter

Consultez également :